Les perles noires de Tahiti

Les plus beaux bijoux en perles noires

Toutes les perles de Tahiti sont-elles noires ?

Quelle est la différence notable entre une perle de culture et une perle naturelle qui permette de les identifier à cours sûr ?

Les perles d'eau douce sont-elles inférieures aux perles à l'eau salée ?

Les perles des mers du Sud sont-elles vraiment en or ?

Voici les bonnes questions, auxquelles nos spécialistes de la bijouterie vont répondre. Avec toutes les différentes couleurs de perles et les différents types que l'on peut trouver autour du monde, il peut être très difficile de savoir exactement quel type de perle vous cherchez. Pour tout ceux intéressés par l'achat de perles de qualité, ou également pour les amateurs de pierres précieuses qui souhaitent en savoir plus, voici des réponses de nos professionnels de la joaillerie à certaines des questions les plus fréquemment posées au sujet des perles.

Les perles de Tahiti sont-elles noires ?

Il faut savoir que, non seulement les perles de Tahiti sont des perles de culture, non exclusivement noires, elles ne sont également pas cultivées à Tahiti. Elles sont appelées «noires» en raison de leurs couleurs sombres et exotiques, mais les perles de culture de Tahiti peuvent aussi être grises, bleues, vertes et brunes. Il faut également savoir qu'elles sont cultivés dans les lagons de petites îles qui font partie d'un groupe très connu sous le nom Polynésie française. Tahiti, la plus grande île, sert de centre au groupe de commerce, et non pas comme un haut lieu de production de perles.

Les perles de Tahiti sont cultivées pendant environ deux ans dans la Pinctada margaritifera cumingi, qui est un grand mollusque, vivant en eaux salées, originaire de Polynésie française. Une des propriétés qu'a cette huître unique, est qu'elle se distingue des autres espèces par la couleur de sa coque intérieure, qui est sombre. Cette particularité est nommées les "lèvres noires" et ces huîtres ont également un manteau noir sur les bords des lèvres, qui donnent à cet animal son nom descriptif.

De nos jours, les plus prisées des perles de Tahiti sont vert foncé, gris à gris bleu, avec des accents rosés ou pourpres. Les couleurs des perles sont déterminées par plusieurs facteurs, notamment les variations que subie l'huître hôte, la variation de couleur du tissu donneur de moules implanté, le nombre et l'épaisseur des couches de nacre, et les variations de l'environnement comme la qualité de l'eau ainsi que la température. Les perles Tahitiennes présentent le plus souvent des variations de gris, de noir, de vert et de bleu, mais d'autres couleurs existent également.

Avec une superficie moyenne de 8mm² à 14mm², les perles de culture de Tahiti, surtout les spécimens ronds, qui sont des gemmes de qualité sont très coûteuses. Selon les dernières informations des spécialistes de la Gemological Institute of America, jusqu'à 40 pour cent des huîtres à lèvres noires sont implantées pour produire une perle de culture de qualité de gemme, mais seulement environ 5 pour cent des perles qu'elles produisent sont rondes.

Acheter des bijoux en perles de Tahiti

Et dans ces 5 pour cent, c'est seulement 1 à 2 pour cent de la totalité de la récolte qui se traduira par des perles de culture rondes de la meilleure qualité. Pas étonnant que cette si faible quantité de production conduise à des perles de Tahiti est si coûteuses ! Si vous désirez porter des perles de Tahiti, la meilleure façon de le faire sans devoir faire un emprunt à la banque est de choisir un collier pendentif de style avec une seule perle, ou des boucles d'oreilles avec une perle, éventuellement une bague avec une perle unique.

Quelle est la différence entre une perle de culture et une perle naturelle ? Les perles naturelles sont formées quand un irritant, comme un parasite, fait son chemin dans un animal producteurs de perles comme une huître ou un autre mollusque. Pour se protéger des l'irritants, les manteaux des animaux vont former une combinaison de substances organiques qui vont produir ce que nous appelons nacre. Au fil du temps, les couches de nacre s'accumulent autour de l'intrus et finissent par former la gemme organique, que nous appelons la perle.

Les perles de culture sont formés de la même manière que les perles naturelles, avec une grande différence : ils ne font pas leurs débuts par hasard, mais délibérément, quand l'homme intervient avec la nature. Pour produire des perles de culture, un technicien qualifié, appelé un agent de nucléation, induit le processus de croissance de perles en plaçant chirurgicalement un irritant, une perle de nacre et un morceau de tissu du manteau, généralement en un mollusque. L'animal est ensuite placé dans l'eau et contrôlé, nettoyé, jusqu'à ce que la perle soit prête à être récoltée.

Les Chinois ont été à l'origine de la culture de perles d'eau douce de blisters qui sont des perles qui poussent sous le manteau à l'intérieur de la coquille de l'animal, depuis le 13ème siècle, mais c'est Kokichi Mikimoto, un Japonais, qui est crédité d'avoir développer des techniques modernes de culture de perles. Il faut savoir qu'au début des années 1920, Mikimoto vendait ses perles de culture dans le monde entier.

Les perles naturelles peuvent être très belles, mais en raison de la surpêche, la pollution et d'autres facteurs, ces perles sont très rares en effet. Ainsi, presque toutes les perles vendus aujourd'hui sont des perles de culture. Il faut savoir qu'il existe deux types principaux de perles : les perles d'eau douce et les perles d'eau salée. Les perles des mers du Sud, les perles de culture de Tahiti, ainsi que kes perles de culture Akoya sont tous les types de perles d'eau salée. Les perles de culture de tous types peuvent être trouvées dans les magasins de bijoux du monde entier.

Les perles d'eau salée sont-elles mieux que les perles d'eau douce ?

Cela dépend à qui vous posez cette question, mais de nombreux experts de la bijouterie et des perles, aujourd'hui, conviennent que les perles de culture en eau douce peuvent rivaliser avec la beauté de leurs cousines d'eau salée. En raison de l'amélioration des techniques de culture, les agriculteurs perliers d'eau douce assurent la production de belles perles rondes et brillantes qui sont une grande amélioration, à l'inverse des pierres précieuses en forme de grain de riz ridés qui caractérisaient la culture perlière d'eau douce d'un passé pas si lointain.

Produites principalement en Chine, les perles d'eau douce sont souvent nucléés ou implantées, avec le tissu du manteau seulement, plutôt que d'un cordon mère de perle. Parce qu'elles ne contiennent pas un cordon de démarrage, les perles d'eau douce issues des tissus de nucléation sont 100% en nacre. Cela leur donne un beau lustre et une surface durable qui ne pourra pas facilement s'écailler ou peler pour révéler le talon intérieur. En revanche, les perles qui sont des perles nucléées et récoltés trop tôt n'ont souvent qu'une mince couche de nacre ou de l'écorce qui peut s'écailler. C'est un problème majeur : Contrairement à beaucoup d'autres pierres précieuses, les perles ne peuvent être polies pour un retour à la perfection.

Les perles de culture d'eau douce viennent dans beaucoup de belles couleurs pastel naturelle y compris la crème, le blanc, le jaune, l'orange, le rose et la lavande. Les perles blanches sont blanchies pour améliorer leur éclat naturel. Les perles noires de culture d'eau douce sont traitées avec de la teinture ou de la chaleur pour produire leur couleur d'encre.

Dans l'ensemble, les perles d'eau douce sont plus nombreuses que les autres types de perles, elles sont donc généralement plus abordables.

pub